top of page
16.JPG
13.JPG
11.JPG
12.JPG
DÉFINITION

 

Le cheval miniature se présente comme la réduction la plus petite possible d’un cheval de grande taille de type léger, dans l’idéal pourvu d’une bonne conformation.

Selon la formule consacrée : « A big horse in a small package ».

Le cheval miniature ne se résume pas à un pedigree, ni à une robe particulière ; il n’est pas uniquement une petite taille, il n’est pas non plus un jeune animal en début de croissance, ce n’est pas un poney, ni un cheval atteint de nanisme, il est un modèle et une conformation spécifique d’équin.

C’est un cheval de 89,5 cm maximum au garrot osseux à l’âge de 5 ans et plus, toise définitive. Compte tenu des connaissances scientifiques en termes de croissance et de développement, la taille ne devra pas excéder les toises intermédiaires de croissance indiquées dans le tableau ci-après. La taille doit toujours être corrélée à l’âge du cheval.

Idéalement proportionné, un cheval miniature peut être inséré dans un carré, plutôt que dans un rectangle.

En résumé, on recherche la plus petite taille, mais jamais au détriment du modèle.

Les antérieurs (coude au sol : b) sont un peu plus longs que le corps (garrot au coude : a) : il s’agit du vide sous sternal. C’est un indice de performance primordial dans le standard de race. Néanmoins, si le segment a est égal à b, le profil reste considéré comme correct.

Par contre, si a > b, on se rapproche des modèles de type lourd (poneys, cob…), modèles à éviter ; à l’inverse si a < b, on se rapproche des modèles de type léger (pur sang, chevaux de selle…), modèles à privilégier.

70453901_2500539716699856_5200249696513163264_n.jpg
40555386_1913113882109112_4144284986964443136_n.jpg
40595687_1913127112107789_2883136306567708672_n.jpg
3.JPG
IMPRESSION GÉNÉRALE

 

Petit, sain, et équilibré, possédant toutes les caractéristiques de bonne conformation requises dans les autres races de type léger, le Cheval Miniature doit présenter raffinement et féminité chez la jument, hardiesse et masculinité chez le mâle.

L’impression générale doit être celle de la symétrie, de la puissance, de l’agilité et de la vivacité. En mouvement, souplesse et impulsion seront à privilégier. Fluidité et puissance des allures révéleront la présence et le caractère du cheval.

La sélection vise à produire le plus petit cheval parfait mais jamais au détriment du modèle, morphologiquement harmonieux et homogène dans son type.

OREILLES

De taille normale, dressées, alertes, avec les pointes s’incurvant délicatement à l’intérieur.

GORGE

 

Propre et bien dessinée, permettant une ample flexion de la tête.

ENCOLURE

 

Flexible, élégante, en proportion du corps, délicatement recouverte par une crinière dont la crête est étroite et peu fournie.

TAILLE

 

Ne doit pas dépasser 89,5 cm au garrot à l’âge de 5 ans, l'âge adulte et la corpulence définitive étant considérés à 5 ans.

Pour les chevaux âgés de moins de 5 ans, des tables estimatives des tailles intermédiaires de croissance de 1 an à 5 ans adulte seront utilisées par la commission d'inspection à titre d’information pour le propriétaire.

TÊTE

De profil, elle doit être courte et bien accrochée, en proportion de la longueur de l’encolure. De face, la tête doit idéalement suggérer un triangle, le front doit être large avec des yeux bien écartés, expressifs.

 

Le profil peut être droit ou légèrement concave en dessous des yeux. Les naseaux larges, propres et délicats.

ÉPAULE

 

Longue, bien descendue et bien ouverte, permettant des allures libres et légères, ainsi qu’un port dégagé de l’encolure et de la tête. Avant-bras bien musclés.

CORPS

 

Bien musclé, avec de l’os et de la substance. Équilibré, bien proportionné.

Dos court et reins en relation avec la longueur de la ligne du dessus.

Passage de sangle profond ; ventre et flancs en bon état, ni relevés ni bedonnants, résultant d’une bonne condition sanitaire.

ROBE

 

Toutes les robes et particularités (mélanges de poils, panachures, adjonctions), ainsi que toutes couleurs d’yeux sont acceptées.

La crinière doit être lustrée et soyeuse, le poil lisse et brillant, le crin fin.

ARRIÈRE-MAIN

 

Longue, hanches bien musclées ; le dessus de la croupe se situant à la hauteur du garrot. L’attache de la queue se situant ni trop bas, ni trop haut, mais dans la prolongation naturelle de la croupe.

JAMBE

 

Bien droites, elles forment un carré lorsque vous regardez le profil, les sabots pointant en avant. L’inclinaison des paturons doit être de ~ 45° et rester harmonieuse, sans changement d’angle entre le sol et le sabot. Les pieds doivent être ronds et compacts, parés le plus court possible pour un cheval

non ferré.

 

La direction des aplombs doit être correcte, elle conditionne la fluidité, les allures :

Au niveau des membres antérieurs

  • de face, ni cagneux, ni panard, ni serré, ni trop ouvert

  • de profil, ni campé, ni sous lui, ni brassicourt, ni le genou creux

 

Au niveau des membres postérieurs

  • de dos, ni ouvert, ni trop serré, ni cambré, ni jarrets de vache

  • de profil, ni sous lui, ni campé, ni droit ou coudés sur les jarrets.

tableau.JPG
5.JPG
4.JPG
6.JPG
21366985_1504469459640225_2901392100407810697_o.jpg

Toutes les couleurs de robes du règne équin existent et sont acceptés chez le Cheval Miniature. Il est possible de tester vos chevaux pour connaitre les gènes qu'ils portent, cela coûtent en moyenne 25 à 30 € selon les laboratoires (français ou américains).

bottom of page