Association Française du Cheval Miniature
Première Association de Chevaux Miniatures à avoir été créée en 1995
 



jument

Deauville 2007
Témoignages
bandeau
 
Vous pouvez envoyer à l'AFCM tous les témoignages que vous trouverez intéressants. Les meilleurs seront mis en ligne.
Mail : afcm.infos@orange.fr
 
Libres propos sur l'élevage

Au détour de nos lectures, nous avons trouvé dans la lettre Equita Lyon, une interview d'Albert Moissonnier que nous soumettons à votre réflexion :

EL : Depuis combien de temps faites-vous de l'élevage ?
AM : Je représente la troisième génération d'éleveurs de ma famille.
 
EL : Quelles sont les qualités nécessaires pour réussir dans l'élevage ?
AM : Il faut être passionné, et bien sûr avoir un peu de chance.
Il faut s'impliquer dans des associations pour la promotion de l'élevage, donc faire du bénévolat.
L'essentiel c'est d'être présent surles terrains hippiques, cela afin de repérer quel type de cheval les gens recherchent, car quand on observe les parcours, on s'aperçoit qu'ils sont de plus en plus difficiles, de plus en plus techniques, et que les chevaux doivent être de plus en plus rapides. ....

EL : Vous avez su conserver un caractère traditionnel et familial à votre exploitation, ne pensez-vous pas que trop d'éleveurs font du business de chevaux avec des prix flambants ?
AM : Il ne faut pas confondre éleveur et marchand. Les marchands sont des commerçants, leur but est de revendre un cheval au double de son prix de départ.
Ce prix se justifie car il engage sa responsabilité, il prend des risques.
Dans la plupart des cas, l'acheteur pourra échanger son cheval si cela ne lui convient pas. Alors que chez un éleveur, on échange pratiquement jamais le cheval.

EL : Avez-vous un message à faire passer ?
AM : Aujourd'hui, il faut produire peu, mais de bons produits et il faut que les éleveurs réfléchissent un peu, car pour l'amélioration génétique, il ne faut pas compter que sur l'étalon, mais aussi sur la mère.
C'est important d'investir dans de bonnes poulinières. ......"

N'y a-t'il pas dans cette interview quelques vérités que nous pourrions appliquer aux chevaux miniatures ? ...........

En méditant sur ce sujet, il faut se rendre à l'évidence : les marchands ont une démarche qui leur est propre, mais les éleveurs ont d'autres responsabilités ; le problème n'est pas la production des chevaux uniquement, mais leur devenir, la façon dont ils seront traités et l'image qu'ils donneront de la race. ..........
Par ailleurs, la sélection des sujets de qualité se paye par une quantité de sujet plus communs. ..........Qu'en faire ? Certainement pas la même chose que dans les autres races de chevaux ! ..........
Si ce fait soucie quelque peu l'éleveur, il ne gêne jamais le marchand, mais il concerne toujours l'Association de race et ses orientations. ..........
A méditer. ..........
Finalement, l'élevage c'est aussi facile que la peinture, ...... seules les trente premières années sont difficiles.